Crédit Immobilier : Les Taux D'Emprunts N'Ont Jamais Été Aussi Bas.

Publié le 14/05/2021
DEPUIS 2019, LES TAUX DE CRÉDITS IMMOBILIERS DEMEURENT HISTORIQUEMENT BAS MAIS POUR COMBIEN DE TEMPS ENCORE ? BONNE NOUVELLE, LES CONDITIONS D’ATTRIBUTION DE CRÉDIT, RESSERRÉES EN 2020, ONT ÉTÉ LÉGÈREMENT ASSOUPLIES DEPUIS FIN JANVIER 2021.


Des conditions d’octroi de crédits immobiliers assouplies

Le 27 janvier 2021, le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a publié une nouvelle recommandation relative à l’octroi de crédits immobiliers résidentiels en France à destination des établissements de crédit et des sociétés de financement. Le taux d’effort, autrement dit le taux d’endettement des personnes sollicitant un crédit immobilier, gagne 2 points et passe à 35% (assurance emprunteur incluse). La durée d’emprunt recommandée d’une durée de 25 ans (recommandation HCSF du 20/12/2019) se voit allongée d’une période maximale de « 2 ans de différé d’amortissement dans des cas où la date d’entrée en jouissance du bien est décalée par rapport à l’octroi du crédit ». Cette mesure impacte positivement l’immobilier ancien lorsqu’il y a rénovation et l’immobilier neuf en VEFA.

 

Favoriser l’acquisition de la résidence principale, appartement comme maison

Pour favoriser l’accession à la propriété, la recommandation N° R-HCSF-2021-1 précise qu’« une partie de la production pourra déroger aux limites recommandées » pour bénéficier aux acquéreurs de leur résidence principale et aux primo-accédants.

 

Quels taux de crédit immobilier en mars 2021 ?

« 0,72% à 1,10% [pour un emprunt] sur 20 ans ; 0,91% à 1,35% sur 25 ans » précise Cécile Roquelaure, Porte-parole d’Empruntis, interviewée par Sylvain Lévy-Valensi, Animateur de Radio-Immo, et Guillaume Chazouillères, Animateur- Journaliste Capital, dans Le Grand rendez-vous de l’immobilier. « Logiquement [ces taux bas] devraient durer jusqu’à la fin du 1er semestre car les banques ont des objectifs hyper ambitieux de crédit immobilier et surtout on n’a pas encore vu le contre-coup de la crise. » Outre le niveau de ressources, l’apport a minima de 10% (frais d’acquisition) de la totalité de l’acquisition demeure un atout pour pouvoir négocier un taux d’emprunt le plus intéressant possible.

 

Autres points à ne pas négliger lors de la négociation d’un crédit immobilier, les conditions générales de prêt, la possibilité de report d’une ou plusieurs mensualités, de rééchelonnement de vos mensualités ou encore le montant des pénalités d’un remboursement par anticipation…

 

Sources :

Economie.gouv.fr/les-recommandations-du-hcsf

Extrait de Radio-immo - le grand rendez-vous de l’immobilier Crédit immobilier : à quelles conditions pouvez-vous emprunter actuellement ? 23 mars 2021

https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-a-quelles-conditions-pouvez-vous-emprunter-actuellement-1397909

Site officiel de l’administration française - Je veux obtenir un crédit immobilier

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous